La chirurgie de réduction mammaire

Une hypertrophie des seins existe lorsque le volume de la poitrine est trop important par rapport à la morphologie de la patiente. Cette surcharge du volume des seins entraîne bien souvent des douleurs, plus ou moins, importante au niveau du dos, des épaules ou encore au niveau du cou. Cette douleur est parfois amplifiée par l’attitude voûtée que prennent certaines patientes pour masquer, sans doute, leur forte poitrine.

Seins réduction

De plus l’excès du volume des seins entraînent souvent une ptôse mammaire. En effet le poids de la poitrine crée une altération des tissus, ce qui provoque une chute des seins.

L’intervention de réduction mammaire

L’intervention chirurgicale de réduction mammaire consiste à retirer l’excès de graisse et de la glande mammaire qui donnent aux seins un volume important. Puis, le chirurgien va retirer l’excès de peau afin de remodelés les seins. Enfin, le chirurgien recentre l’aréole et le mamelon pour les harmoniser et les adapter aux nouveaux seins.

Seins réduction schéma

Photographie avant-après une réduction mammaire

Réduction photo-1
Réduction photo-2
Réduction photo-3

Prise en charge par la Sécurité Sociale et par les mutuelles

L’intervention de réduction mammaire est une opération chirurgicale réparatrice. À ce titre, elle prise en charge, en partie, par la Sécurité sociale. Les dépassements d’honoraires d’une intervention d’hypertrophie mammaire sont pris en charge par les mutuelles selon les contrats.

Cette prise en charge est possible dès lors que le poids enlevé est d’au moins 300 g. par sein. Si par contre, le chirurgien retire moins de 300 g par sein, l’intervention de réduction mammaire est alors de nature esthétique. Dans ce dernier cas, il appartient à la patiente d’en assumer l’ensemble des frais. C’est le chirurgien qui, au moment de la consultation, décide s’il peut enlever 300g par sein ou non.

L’objectif du chirurgien est de redonner à sa patiente une poitrine en harmonie avec sa silhouette : des seins réduits, ascensionnés, symétriques et remodelés.

Reconstruction mammaire post cancer
Syndrome de Poland, chirurgie des seins